A quoi sert un cabinet d’architecte lors de la construction d’un immeuble ?

Lors de la vente d’un terrain à un promoteur, comme dans le cas de l’élaboration d’un programme, le rôle tenu par un architecte se révèle très important. Il détermine les contours de l’opération et, avec l’aide d’un économiste de la construction, le budget nécessaire pour la finaliser.

 

bureau d'architecte, avec le client et un économiste de la construction

Est-il obligatoire de recourir à un cabinet d’architecte ?

En ce qui concerne un particulier, il est nécessaire de faire appel à un architecte lorsque la surface de plancher du projet de construction est supérieure à 150 m². Il peut donc travailler sur l’élaboration d’une maison individuelle. La réglementation est la même pour les travaux sur existant, lorsqu’ils dépassent ce plafond.

Le promoteur a quant à lui systématiquement recours à l’architecte, et tout particulièrement lorsqu’il étudie les possibilités de rachat d’une parcelle. Son intervention permet en particulier de savoir quel type de résidence peut être construite, dans le respect du Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou des autres documents officiels.

Son rôle dans l’élaboration du projet ?

L’architecte définit les contours de l’opération et dessine les plans. Il élabore, parfois avec l’aide d’autres professions du bâtiment, les pièces écrites techniques et administratives nécessaires à la demande du permis de construire et à l’avancement du projet. Il participe aussi au choix des matériaux ou des couleurs. Il s’applique à vérifier, avec le maître d’œuvre, que l’ensemble des règles de construction sont respectées, en particulier dans les domaines de l’accessibilité, de la thermique, ou encore de l’acoustique.

Il peut être aidé par un métreur ou un économiste de la construction pour définir précisément les budgets de chaque corps d’état et procéder à l’appel d’offres. Le coût global de l’opération dépend en particulier des règles d’urbanisme, citées plus haut, et du nombre de niveaux autorisés. Plus le nombre de logements est important, plus le promoteur peut espérer tirer des revenus de sa commercialisation. Cela influe donc directement sur ses possibilités d’enchères, au moment de la vente de la parcelle. Il est également pourvu d’un réseau pouvant aider le constructeur.

Enfin, l’architecte supervise le chantier avec les conducteurs de travaux. Il participe au lien entre le maître d’ouvrage et les entreprises, durant toute la durée de l’opération.

Architecte ou cabinet d’architecte ?

La différence entre un architecte indépendant et un cabinet d’architecte réside dans la diversité des services proposés au client. Le cabinet réunit généralement de nombreuses professions, comme des économistes de la construction, des métreurs, ou encore des conducteurs de travaux. Ils peuvent généralement assurer la maîtrise d’œuvre du projet.

L’indépendant a en principe une approche plus centrée sur son activité première, à savoir la conception des plans, dans un style qui lui est propre. Si besoin, il sous-traite les tâches qu’il ne peut assurer lui-même à des confrères ou des techniciens.

Le choix de l’architecte est capital, à la fois pour le particulier et le promoteur. Il est important de le sélectionner avec soin, selon les critères propres à son opération et du temps dont on dispose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 5 =